Raisons pour choisir un bouledogue français

10 bonnes raisons pour choisir un bouledogue français

  1. C’est un vrai « chien de compagnie ». Si vous avez envie de compagnie, pas une présence, non, une compagnie, c’est le chien idéal
  2. C’est un chien qui s’adapte. Il se moule dans le rythme de vie de sa famille. Avec une personne âgée, plutôt sédentaire, le boule sera pantouflard, heureux de partager le même canapé et la même émission de télé.
    Avec des enfants, il sera joueur sans jamais se lasser
    Avec des personnes plutôt active, il sera toujours partant pour la promenade d’une heure au bois.
  3. C’est un petit clown. Vous aurez toujours de l’animation dans la maison. Avec un bouledogue français, la déprime est interdite. S’il vous sent triste, il va venir mettre sa petite frimousse fripée face à vous, avec ses gros yeux ronds, sa petite langue rose et ses grandes oreilles de Maître Ioda. Qui peut résister à ça sans sourire ?
    2b_wpups
  4. C’est une usine à câlins. Il n’en a jamais assez. Il ne se lasse pas des papouilles et, ô merveille, il ronronne de plaisir, comme un chat ! C’est d’ailleurs un chien qui n’est pas obsédé par la nourriture. Entre une caresse et une friandise, il choisira la caresse. Il n’a en général aucun problème d’obésité.
  5. C’est le compagnon de jeu idéal pour un enfant car il adore jouer et reste de taille raisonnable, non dangereuse. Un St Bernard aussi, sans doute, aime jouer, mais risque de renverser un jeune enfant.
  6. Le bouledogue lui est d’une grande douceur quand il joue avec un petit et il est d’un enthousiasme débordant pour jouer au foot avec un ado.
  7. Le boulie est une espèce de chat ! Il aboie peu, il respecte le sommeil de ses maîtres et vient volontiers se lover sur vos genoux
  8. Il est attentif à son maître. Il veut toujours lui faire plaisir.
    D’ailleurs, un bouledogue français n’obéit pas ! Il fait plaisir ! Ce n’est pas la même chose.  Pour se faire obéir au doigt et à l’œil, il vaut mieux prendre un berger.
  9. Pour peu qu’on lui ait parlé depuis tout petit, il comprend la parole humaine. A votre bouledogue, vous pourrez vraiment parler. Il écoute et il comprend.
    Et on dit toujours des chiens qu’il ne leur manque que la parole. Au bouledogue, la parole ne manque pas. Il n’en a pas besoin. Ses mimiques, ses expressions, son langage corporel suffisent amplement pour avoir un dialogue !
  10. Avec un bouledogue français, on a tout en un. C’est un grand chien qui prend peu de place. Petit de taille, mais grand dans sa tête. Ne dit-on pas d’ailleurs de lui que c’est un « molossoïde de petit format » ?

5 bonnes raisons pour NE PAS choisir un bouledogue français

  1.  Si vous êtes un joggeur qui s’ennuie de courir seul et se cherche un complice.
    Le nez plat du bouledogue ne lui permet pas de s’oxygéner comme il faut.  Il est tout à fait capable de faire des sprints, mais ce n’est pas un marathonien. Il en mourrait.
  2. Si vous comptez vous expatrier quelque part sous les Tropiques et un boule vous rappellerait l’Europe.
    Voir le (1). Son nez plat ne lui permet pas de supporter la chaleur. Il mourrait d’un coup de chaleur.
  3. Si vous êtes un carriériste qui travaille 12 heures par jour et souhaite avoir un chien qui lui souhaiterait la bienvenue le soir.  Peu de chiens sont heureux avec un tel régime, mais le bouledogue encore moins que les autres. Le boule est un <<chien de compagnie>>. En cela, il vous donnera toute la compagnie que vous pouvez désirer, mais il a aussi besoin, lui, de compagnie. Prenez plutôt un chat car le petit boule déprimerait et se laisserait mourir.
  4. Si vous êtes un grand nageur et adorez faire du water-polo avec votre compagnon poilu, prenez plutôt un lab, un golden, un terre-neuve. Fait rare parmi les chiens, le petit bouledogue français, lui, ne sait pas nager. Il se noierait.
  5. Si vous détestez qu’on ronfle, pète et rote dans votre entourage immédiat…heu… le bouledogue français n’a que 3 défauts et justement… heu !!

black_pup

Et enfin, soyons clairs: Le bouledogue n’est pas un chien de chasse et ne vous rapportera jamais un faisan – une baballe, oui, un faisan, non -, le bouledogue ne ramène pas les moutons au corral et le bouledogue n’est pas un chien de garde.